Un joli conte n°3 // Concours

un-joli-conte-13

En rentrant de Jordanie, Un joli conte m’attendait sagement à l’appartement. J’ai toujours le coeur qui bat un peu plus fort lorsque je vois un nouveau numéro pour la première fois dans sa version papier. Il devient alors un peu plus réel, un peu plus vrai.

Je le feuillette comme si je découvrais le contenu. J’ai attendu quelques heures avant d’ouvrir l’énorme carton. Je voulais alors avoir un peu de temps à lui consacrer. Je le découvre alors une première fois globalement. Je tourne les pages vite vite vite. Je l’observe dans tous les sens. Puis, je prends le temps de relire chaque article. C’est à ce moment-là que je prends conscience, je crois, de notre travail, avec vous tous, qui fonctionne plutôt bien. C’est aussi à cet instant précis qu’un sourire vient se coller à mes lèvres et ne me quitte plus ensuite durant quelques heures.

Alors, voilà encore, merci pour vos mots, votre soutien, vos conseils. Merci. Vous m’apportez tellement tellement. Merci pour vos petits mots sur Facebook, Twitter, Instagram et bien sûr ici. Nous grandissons plutôt bien, je crois, ensemble, non ?

Allez, on fête la sortie du numéro trois ?
 
 
un-joli-conte-9un-joli-conte-20
 


 

Un exemplaire papier d’Un joli conte à gagner !

 

 
 
Pour participer, c’est tous simple, glissez-moi simplement, en commentaires, une jolie chose, un joli détail, un sourire, un joli conte à vous. Simplement quelques mots d’un joli souvenir ou d’un petit bonheur de votre journée, semaine ou mois.

Cela peut être une petite anecdote ou histoire qui vous met du baume au coeur, une illustration, ou encore une photographie.

Si vous préférez participer avec une photographie ou une illustration, c’est bien sûr possible. Vous pouvez la poster alors sur Facebook, Twitter ou Instagram, pensez bien à mettre le hashtag #unjoliconte afin que je ne vous oublie pas. Pour que je sois sûre à 100% de rater personne, glissez un petit commentaire sous cet article avec un lien vers la photographie.

Je tirerai au sort parmi les commentaires déposés sous cet article avant le 15 mai un heureux gagnant.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

La fin des vacances

Revenir de vacances


Se réveiller tôt et observer le lever du soleil sur la mer rouge. Rassembler ses affaires. Prendre un dernier déjeuner face à la mer. Respirer la vue la mer le ciel. Se promettre de ne rien oublier et ouvrir les yeux un peu plus grands. S’agripper aux sensations aux émotions aux paysages. Savourer une dernière fois la Jordanie et ses couleurs.

Et puis, la course vers le minuscule aéroport d’Aqaba. Se séparer d’Abdul qui nous a guidé dans sa Jordanie. Déposer la valise bleu et quelques souvenirs sur le tapis. Tout à coup l’attente et le vide qui frappent. Prendre un deux trois avions. A chaque vol, observer la terre vue du ciel et s’émerveiller de l’horizon. Dire dans la même journée au revoir à Aqaba Hamann Paris. A chaque halte, perdre cinq degrés. Se couvrir et serrer les poings. Le dernier avion vers Toulouse à la tombée du jour et les gouttes de pluie sur le hublot. Se souvenir du soleil de l’eau turquoise des limonana. Regarder son poignet comme doudou-rappel des derniers jours.

A minuit, l’arrivée à Toulouse. La pluie, la valise trop lourde et le froid qui picote les joues. Se presser et trépigner un peu. Retrouver Anthony et Holly. Ouvrir la valise, tirer un doudou pour Holly et se laisser tomber dans le canapé. Raconter les rencontres, les lieux, les sourires. Etre à nouveau en Jordanie.

Le lendemain, apprivoiser à nouveau le quotidien. Réapprendre les mails, les dossiers et les urgences. Réapprendre le bureau et la lumière de l’écran qui picote les yeux. Etre ailleurs. Déposer les photographies sur l’ordinateur et étirer la Jordanie encore un peu. Ecrire Hamann Petra Wadi Rum et ses belles émotions. Partir à nouveau. Réserver un billet d’avion pour Londres en mai. Trouver un prétexte pour s’éloigner du bureau. Un rendez-vous, un courier à poster, un bidule à acheter. Se retrouver en terrasse et boire le soleil. Etre un peu là et beaucoup ailleurs. Prendre son temps. Savourer son bonheur et atterrir doucement. Tout doucement.

Allez, les vacances sont encore là.


Route Jordaniene Petra de nuit jordanie et ses eaux bleues turquoises Petra - jordanie Jordanie - sel de la mer morte Désert de Jordanie jordanie-120 jordanie-160 Jordanie radisson blu

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

A la découverte de la Jordanie

Une semaine en Jordanie

Le premier visa apposé sur le passeport encore neuf, la première vue sur la Jordanie du hublot de l’avion, le premier pas en Moyen-Orient qui envole. Boum, boum. Le premier regard vers le désert, la première gorgée de thé à la menthe, le premier regard croisé avec un jordanien.

La première rencontre avec Petra la nuit à la bougie. Le premier pied dans l’étrier avant de grimper sur le dos d’un âne. Et quelques secondes plus tard, la course. Les rires craintes joies qui se mélangent se bousculent nous secouent. A l’arrivée, se sentir incroyablement chanceux d’être là, ensemble. La première vue sur le monastère et le ciel bleu qui éclabousse. Fermer les yeux.

Les premiers pas, pieds nus, dans le sable de Wadi Rum. Les premiers pas qui bouleversent, secouent et rappellent notre bonheur. S’ancrer et se recentrer sur l’essentiel. La première balade en dromadaire à la tombée du jour. Le premier regard vers le ciel quand le soleil se couche au milieu du désert. Ses couleurs bouleversantes, son horizon et son silence.

La première soirée dans le désert et la sérénité qui nous enveloppe, tout à coup, tous les six. Les étoiles qui éclairent, le narguilé à la pomme et le feu immense au centre. Tard dans la nuit, les premières notes à la guitare jouées, les couvertures chaudes et les confidences murmurées. Boum, boum. La première baignade dans la mer morte et cette sensation de flottaison qui surprend. La première journée en bateau, la découverte des fonds marins de la mer rouge, la dernière nuit au bord de la mer à repousser le moment de s’endormir. A étirer le séjour de quelques heures encore.

La magie de la Jordanie et de ses premières fois. Envoutantes, enivrantes et incroyablement colorées.

 

Une semaine en Jordanie

Mille mercis Leila pour ce voyage magique en Jordanie. Mon cœur a fait boum lorsque j’ai reçu ton mail mi-janvier. Si j’avais su toute la beauté qui m’attendait, il aurait certainement explosé. Merci à l’agence d’Interface tourisme et à l‘Office du tourisme de Jordanie. Merci Omar pour ton regard sur la Jordanie, ta bienveillance et ta gentillesse. Merci Abdul pour ton professionnalisme et ta présence discrète et rassurante tout au long du séjour.

Merci Juliette, SarahMaider et Piotr d’avoir rendu ce voyage si agréable et joyeux ensemble. Merci pour votre bonne humeur et votre enthousiasme. Je n’aurais pas pu rêver de meilleurs compagnons de voyages.

Ce blog est une boite à merveilles. Je n’aurais jamais imaginé une seconde toutes les belles choses que la tenue d’un blog pourrait entrainer. Je me dis que j’ai quand même une chance incroyable. Merci, merci, merci.
C’est tellement fou.

 

semaine-jordanie-vacances
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis