Retrouvailles amoureuses

Je t’aime à l’infini.

Quelques heures, et nous serons deux. La douceur de sa peau à caresser, son sourire si particulier à admirer, son odeur sucrée et ses yeux dans les miens seront là. On partagera un café ou un thé en buvant le temps perdu comme un couple qui n’aurait jamais connu la douleur de la séparation. On s’apprivoisera comme des nouveaux amants, comme des hirondelles. En douceur, en tâtonnant de peur de nous briser. Deux solitudes qui se découvrent comme pour la première fois.

Il se passe toujours tellement de choses durant son absence. J’ai l’impression de nous perdre dans le tourbillon de la vie. C’est une éternité, un fleuve, qui nous séparent. L’éloignement, la peur parfois difficile à partager, les moments de tristesse et de doute où il n’y a personne pour se rassurer me dévorent. Tous les paroles et toutes les larmes qu’on ne se dit plus. Parce que. Son absence, c’est vivre à demi-souffle. C’est manquer d’air et d’amour, manquer de nous en longueurs de journée C’est essayer d’apprivoiser le manque lorsqu’il devient de plus en plus incontrôlable. C’est la peur qui danse dans mes veines et l’angoisse qui me paralyse. C’est se déchirer peu à peu et faire comme si ne rien était. C’est.

C’est être plus forts malgré tout, et penser à mon retour, c’est s’aimer à l’infini.

C’est.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Anne

    C'est fou ce que je me retrouve dans tes textes, je retrouve un moi que j'ai perdu. C'est ce tout qui nous a perdu mon ancien et moi. Il y avait tant de choses. Tant de choses qui se sont brisées au fil du temps avec la distance. Elle brise. Elle est si cruelle.
    Depuis, j'ai redécouvert, avec la distance en moins, et c'est. Il n'y a eu que deux malheureuses semaines, et c'était déjà bien trop dur. On s'est dit "plus jamais autant."
    Je te souhaite tellement de courage, tellement tellement, parce que je sais.
    Mille baisers

    Répondre
  2. La Foutrement plus que vous..

    Ah oui donc il faut que tu saches que quand je commente je commente au fur et à mesure.
    La je start avec la photo : miammiam :)

    Tu décris très bien ta situation, je le sais en ayant vécue toute l'année dernière la semblable…
    Le pire c'était tout ces voyages en train, ces larmes avec des gens qui ne comprenaient pas "elle a du se faire larguer, la pauvre elle en verra d'autre" (pas très discret, j'ai tout entendu, et je venais juste de le quitter pour 1 mois pas pour la vie…)
    bref bref, c'est aussi.

    Répondre
  3. Fanette G

    J'aime beaucop, le blog, lambiance la photo et le texte, c'est beau !

    Répondre
  4. Thé Citron

    La photo est superbe!
    L'article, magnifique!
    Passe un bon week-end en bonne compagnie histoire de bien décompresser après les partiels!

    Répondre
  5. kat

    Que c'est beau, comme toujours.Parce que la distance ça tue à petit feu, mais les retrouvailles effacent tout.Parce que loin des yeux n'est pas forcemment loin du coeur.Parce que la distance on ne s'y fait jamais, mais juste pour retrouver ses bras, moi je suis prete a affronter encore ces quelques mois, car etre avec lui balaye l'absence et tout ce qui va avec.courage may

    Répondre
  6. Senna

    Cette photo est vraiment très belle, vous semblez si heureux!
    Je me retrouve dans ton texte, mon amoureux étant militaire, donc pas souvent là.. Et je n'ose imaginer comment ce sera si je pars aux Etats-Unis l'année prochaine !
    C'est plein de petits moments au quotidien qui me manquent quand il n'est pas là, d'une scéance au cinéma avec lui au simple fait d'aller faire les courses à deux (car quand il est là on vit ensemble), ou tout simplement de dormir à ses cotés.
    Je vous souhaite de jolies retrouvailles, moi c'est demain :)

    Répondre
  7. Fée-Lys

    Je vois sur ton lien twitter que tu as des billets pour venise c'est génial ça ^^
    j'aimerai tellement découvrir cette ville, j'espère que tu rameneras de jolies photos accompagnée de jolis mots :)

    vous partez un week end?et c'est bientot?

    bisous et passe une bonne soirée

    Répondre
  8. Elhea

    Miss May!!!
    Superbe photo!! superbe texte encore et toujours ;)

    Je suis curieuse car "novice" en la matière.. quel programme utilise tu pour les photos??

    Répondre
  9. May

    Eleah : PHOTOSHOP ! Enfin la photo date de deux ans, maintenant, j'utilise plus rien… .

    Flemmardise quand tu nous tiens !

    Répondre
  10. May

    Elhea argh je ne sais pas écrire !

    Puis MERCI tous le monde pour vos mots.

    Répondre
  11. La Foutrement plus que vous..

    Dis c'est normal que sur le dernier article on peut pas commenter?
    Des bisous

    Répondre
  12. Nou-i0rk

    C'est… merveilleux :) L'amour est un sentiment aussi beau que meurtrier. Profite bien de ton bonheur ma jolie, c'est si rare et précieux !

    Répondre
  13. Caroline.

    Et je déteste comprendre si bien l'absence dont tu parles. Mais tes mots arrivent cependant à enlever à cette absence tout son côté amer. C'est beau. (C'est.)

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)