La vie en arrondi


Et à nouveau, y voir

 

J’ai toujours un pincement au cœur à l’idée que la lutte est finie, que maintenant je devrais toujours les porter.

Aujourd’hui, lorsque je les retire, mes yeux se reposent. Ils ne se battent plus. Les lettres et les visages restent flous. A cinq ans, le verdict était tombé. Mes yeux étaient déjà fatigués. La guerre, déclarée. Les lunettes, je les cachais au fond de mon cartable. Je rusais pour ne pas avoir ce bidule bizarre et trop lourd sur mon nez. Au collège et jusqu’au lycée, mes yeux étaient tant bien que mal parvenus à se réparer. J’avais dans mon sac des lunettes de confort. Au fil des années, ma vue a de nouveau dégringolé. Le Master, les journées rivées face à un écran et la fatigue ont mordillé mon regard.

En mars, je me suis résignée. Cela faisait des années que je repoussais ce jour où je devrais voir un ophtalmologiste. Je m’étais habituée à y voir flou, en arrondi. J’étais de celles qui ne reconnaissent pas les gens qu’elles croisent dans la rue, qui mettent deux minutes de plus pour retrouver la table de ses amis dans un bar et qui disent qu’elles n’ont rien vu quand cela les arrange. Je vivais dans un monde fait de courbes et d’impressions, un rempart vaporeux face au monde. Cela ressemblait à un tableau impressionniste. Et, c’était plutôt joli et douillet.

Les migraines et mes trajets nocturnes ont eu raison de moi. En mars, j’allais voir un ophtalmologiste. Quelques jours plus tard, on me tendait une jolie paire de lunettes. Au départ, c’était étrange. Cela me donnait le tournis et, quand je les portais, j’avais la sensation d’être pompette. Dans le miroir, j’avais l’impression de me découvrir. Plus carrée, plus nette. Il y avait tout un monde à apprendre.

J’ai de plus en plus de mal à vivre sans. Elles me suivent partout. Lorsque je ne les porte pas, je me sens plus fragile. Elles me manquent. Parfois, je lutte. Je les retire durant quelques heures. Puis, toujours, je capitule.

Alors, voilà, je suis une fille à lunettes. Et vous ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

      • May, pour les lentilles c’est un coup à prendre ;-) Ton opticien / ophtalmo t’aide pour que tu apprennes à les mettre et les enlever, faut juste que tu le décides ^^
        Mais un petit conseil, évite quand tu dois passer plus de 3h derrière un écran, pcq je suis également aussi bcp sur écran et les lentilles c’est juste pas possible quand je bosse sur ordi !!! J’ai les yeux tous secs et qui piquent donc je les sorts pour les « grandes occasions » : réunions importantes, soirées en amoureux, sorties entre amis…

        Répondre
        • May

          Ah oui, je suis presque toujours devant un écran vue mon travail. Du coup, je les mettrais plutôt rarement. :)

          Enfin, pour le moment, cela ne m’intéresse pas vraiment (et que bon, me mettre un truc dans les yeux, cela me fait toujours un peu peur). Disons que j’arrive aussi encore à ne pas mettre de lunettes pour les grandes occasions sans être « trop » perturbée non plus.

          On verra peut-être plus tard si ma vue continue à baisser.

          Merci en tout ça pour tous ses conseils. C’est encourageant et c’est gentil comme tout d’avoir pris le temps de m’éclairer/rassurer ! :)

          A très bientôt !

          Répondre
          • Je porte de lunettes depuis l’âge de 5ans donc je ne connais pas ce « traumatisme » du passage aux lunettes, mais quand j’ai pu enfin mettre des lentilles ça a été une révélation !
            Je découvrais la vie sans cadre, mais bon mnt que je passe 8 heures par jour derrière un écran mes lunettes me sont très précieuses <3
            Après, on a la chance d'avoir des personnes qui travaillent le design et les matières pour faire les montures, comme ça on trouve qlqc qui nous ressemble et qui ne pèse pas 3 tonnes, et ça c'est vraiment appréciable ! Mais bon le choix est toujours très compliqué pcq c'est un "accessoires de mode" dont on ne peut se séparer alors il vaut mieux ne pas se tromper ^^ (En général il me faut 1 semaine de réflexion pour choisir la monture qui m'accompagnera quotidiennement pendant 2-3 ans)

            Répondre
  1. Ca me fait la même chose sauf que pour moi, ce sont les oreilles qui ont lâchées… Quand j’ai eu des appareils un monde rempli de bruits sauvages m’est apparu, moi qui vivais dans un univers feutré.
    Maintenant, quand je ne les porte pas, je suis dans une bulle où rien ne peut me déranger, et je prie dans ces moments-là que personne souhaite engager la conversation avec moi…de peur de ne pas être capable de tenir une conversation des plus banales.

    Répondre
    • May

      J’essaie, je crois, de voir les choses comme toi. De me dire que ce petit « moins » est un plus dans certaine occasion. C’est doux parfois de pouvoir se mettre dans sa bulle, et de se couper un peu du monde.

      On ne peut pas le faire tout le temps, mais cela reste agréable parfois. :)

      Bises Laeti !

      Répondre
  2. Les lunettes, c’est la vie :) et puis, y’en a des si jolies…
    je me suis résignée, ça fait près de 13 ans que je porte des lunettes et hors de question de mettre des lentilles (surtout pour le côté : faut que je mette un truc dans mes yeux, et que je les enlève eurk).

    Et je suis sure que tu as opté pour de jolies lunettes :) d’ailleurs, il faudrait que je songe à en changer…..

    Bisous :)

    Répondre
    • May

      Hihi ! Il faudrait que je le prenne le temps de choisir des lunettes qui me vont vraiment bien.

      J’ai choisi les miennes très (trop) rapidement. Je partais en voyage la semaine d’après (à Rome) et pensais que cela serait la solution à mes maux de tête intempestifs. Du coup, je les voulais vraiment assez vite.

      J’avais flashé sur une monture Dior su-bli-me, aussi sublime qu’elle ne m’allait pas vraiment. J’ai dû au moins les essayer dix fois avant de m’avouer que bon, non, cela ne collait pas vraiment à mon visage.
      Du coup, j’ai choisi une monture Paul&Joe noire, un peu épaisse et assez simple.

      Du coup, euh… elles ne sont pas moches mais on ne peut pas vraiment dire « qu’elles font ressortir mon visage » ou je ne sais quoi. :D

      J’envie vraiment les personnes qui parviennent à faire de leur lunette un accessoire de mode.

      Tu as trouvé facilement une monture qui te va bien et dans laquelle tu te sens bien ? :)

      A bientôt !

      Répondre
  3. Ce qui m’avait le plus étonnée quand j’ai enfin vu net, c’était de voir le détail des feuilles dans les arbres et non pas seulement une tâche verte. Pour les lentilles, je souris. Au final les quinze premiers jours sont compliqués et après, ça va tout seul. Le plus compliqué au final n’est pas de les mettre mais de les enlever. J’ai oublié de prendre rendez-vous chez l’ophtalmo moi. Du coup ça fait une semaine que j’ai remis les lunettes.
    Une photo?

    Répondre
    • Kat

      ah je confirme pour les lentilles,au début le plus dur est de les enlever!

      Répondre
    • May

      Pour la photo, non. La version lunette est disponible uniquement en vrai pour le moment. Alors, il faudra venir à Poitiers ! : )

      J’ai encore cette fâcheuse manie à les retirer dès qu’un appareil photo s’approche à plus de 5 mètres de moi.

      Pour les lentilles, je ne me sens pas encore prête à avoir un truc dans les yeux. Un jour, peut-être ! :)

      Répondre
      • Et tu fais bien, c’est une prothèse, rien de plus… mes yeux se sont usés et asséchés à les porter ( si!) moi qui avait les yeux très larmoyants à 16 ans- quand j’ai dû porter des lunettes. , j’ai développé une méga conjonctive papillonnaire après 15 ans de port de lentilles fines et une allergie à tout contact étranger. Les lunettes sont revenues dans ma vie il y a 4 ans. Après un passage un peu bizarre, j’ai fini par les accepter comme un accessoire de mode, j’ai plusieurs paires que je coordonne suivant les vêtements que je porte…S’accepter telle qu’on est… ;)

        Répondre
  4. Kat

    Depuis mes 4 ans je n’ai connu que les lunettes.Etre sans ,même pour quelques minutesnm’est bien impossible.Ma vue est si basse que sans mes lunettes c’est un monde flou, fait seulement de contours.Je ne vois rien du tout,j’ai la tête qui tourne et qui fait mal,alors lunettes tout le temps tout le temps obligé.Je dis merci à mes lentilles que je porte la journée depuis 7ans (moi aussi j’avais peur au début d me mettre qqch dans les yeux,mais finalement on s’y habitue vite!fini les lunettes sales dans la journée,fini de voir la vie dans le contour des lunettes :) bon sauf que maintenant mes petits yeux commencent à fatiguer et je ne supporte plus mes lentilles comme avant,je vais être plus que triste le jour ou je devrai les abandonner pour retrouver mes lunettes 24/24h….p.s:on aura droit à une photo de ta bouille avec des lunettes :)

    Répondre
    • May

      Tu es pas la seule à me dire ça pour les lentilles après quelques années. Il y a une durée plus ou moins « limitée » où les yeux les supportent ? Ca fait un peu peur. Du coup, mieux vaut les mettre peut-être le plus tard possible (à moins que les yeux se fragilisent tout simplement avec le temps ?).

      Ca me fait vraiment peur d’en mettre, d’avoir un truc dans l’oeil pour le moment de toute façon. J’arrive encore à m’en passer quand je décide de ne vraiment pas les mettre (bon pour conduire de nuit, ça devient un peu dangereux, mais pour le reste, ça va).

      Tant que je peux faire comme ça, je vais en profiter ! :)

      Répondre
      • kat

        Normalement l’opticien m’avait dit que je ne devais porter mes lentilles que 10h/jour pas plus, bien évidemment j’ai un peu abusé les 4 premières années.Les lentilles ont déjà une durée limitée, quand je les ai mise à 17 ans,on m’a dit que je pouvais « tenir » jusque environ 35 ans,en respectant bien les règles.J’ai trop abusé au début, je commence à le payer…Maintenant je lesmet en me levant le matin et les retire dès que je rentre (avec les horaires de la fac ça allait…mais je crois que je ne les supporte plus aussi facilement toute une journée).Et puis mon oeil gauche est fainéant,il se fatigue vite,il arrête de travailler parfois, donc je dois reprendre mes exercices vus avec l’orthoptiste…Bref tout ça pour dire que je crois qu’il va m’être très difficile d’arriver à mes 30 ans avec les lentilles…Du coup quand je suis à la maison (donc depuis juin), je mets bcp mes lunettes,et bcp moins les lentilles…Je redoute le jour où je devrai les laisser….

        En tous cas profite tant que tu peux de ne pas porter tout le temps les lunettes,depuis mes 4 ans je ne peux pas m’en passer, et je rêve du jour où je pourrai me réveiller et tout voir net sans mettre ma monture sur le nez (et comme j’ai trop peur de me faire opérer,ça ne risque pas d’arriver …)

        Répondre
  5. Je te comprend cela fait des années que ne porte des lunettes et je n aime pas ça, ça cache tout le visage. Je ne sait pas mettre les lentilles donc résolution à 25 ans ( dans un an) je me fais opérer pour m enlever cette fichu myopie j ai un peu ( beaucoup) peur mais ça va me changer la vie !

    Répondre
    • May

      Ah oui, j’ai beaucoup entendu parler de cette fameuse opération. J’y ai aussi beaucoup pensé (de loin). Mais, je suis trop trouillarde pour ça. Je ne pense que si « cela se passe mal » (même si j’imagine que c’est plutôt rare en réalité).

      Bon courage, et vivement dans un an alors ! :)

      Répondre
  6. Bienvenue au club!!!!!!! :) J’ai la même sensation: je me sens protégée avec mes lunettes, à l’abris des regards, cachée du monde. J’ai investi dans des lentilles pour certaines occasions, notamment la piscine (que c’est énervant de ne rien voir, même pas pouvoir mater en toute discrétion… Ha ha). Mais je reste attachée à mes lunettes, j’envisage même de m’en acheter une autre paire, histoire d’alterner!
    Quoi qu’il en soit… HIP HIP HOURA pour notre nouveau membre du club des bigleuses et fières de l’être!!!! Yeah

    Répondre
    • May

      Hihi, merciiiiii !
      On a droit à une carte avec des réductions ou même pas ?

      Il me tarde l’an prochain pour changer à nouveau de lunettes. Je prendrais le temps de choisir une paire qui me va vraiment cette fois (je les ai choisi beaucoup trop vite). J’espère qu’à partir de là, je pourrais commencer à les voir un peu plus comme un objet un peu plus esthétique et à les assumer un peu plus. :)

      Bises
      May

      Répondre
      • Oui totalement, je les porte du réveil au coucher. De 1992 à 2003, je les portais juste pour les cours, histoire de pouvoir lire au tableau ;) Mais en 2003, quand je suis devenue prof, elles sont devenues indispensables. Ne serait-ce que pour voir correctement les élèves en face ;)

        Répondre
  7. Courage May, c’est sûr qu’au début c’est pas évident, surtout si l’on n’est pas habitué…
    Je n’ai pas eu de problèmes particuliers au niveau des yeux, mais souvent un mal de tête, suite à la vision…j’ai donc cédé aux lunettes pour la lecture, l’ordinateur, la télé… et cela m’a aidé.
    Aujourd’hui je ne pourrais plus m’en passer, au risque de me priver des plaisirs de la vie que j’aime.
    Bisous :)

    Répondre
    • May

      J’avais comme toi avant des lunettes de repos pour la lecture/l’ordi/la conduite. Cela n’avait, pour moi, rien à voir. J’étais libre de les porter quand je le voulais, vraiment. C’était moi qui choisissais et j’étais libre de m’en passer.

      Là, je sens que j’ai complètement perdue cette liberté. Si je ne le mets pas, j’y vois très mal (et j’ai l’impression que plus je les mets, moins j’y vois sans). Je me sens mal à l’aise de si peu y voir. Du coup, j’ai plus vraiment le choix. :)

      C’est ce changement de position qui est un peu délicat à passer. Mais bon, on s’y fait, on s’y fait ! :)

      Bisous et à bientôt

      Répondre
  8. Oh oui, les lentilles ça change tout (et quel confort, je me souviens avoir halluciné la première fois que je suis sortie avec des lentilles, je voyais TOUT !!!), et même si au début on a l’impression qu’on arrivera jamais à les mettre, finalement le geste vient très vite et on ne les sent plus du tout !

    PS : J’ai cru que tu annonçais une grossesse avec ce drôle de titre :-)

    Répondre
    • May

      Ton PS m’a fait sourire. J’ai encore un peu de temps avant de penser à un bébé. :)

      Pour les lentilles, on verra plus tard peut-être. Je crois qu’il y a un seuil psychologique à passer (= accepter de mettre des trucs dans ses yeux). Et, je n’en suis pas encore là. J’en suis encore au stade à accepter que ma vue dégringole un brin trop vite !

      Comme on dit, chaque chose en son temps !

      Bises

      Répondre
  9. Moi je n’ai pas de lunettes, et pourtant que je trouve ça tellement joli. Après je sais que, qui dit lunettes dit contraintes. En tout cas, très chouette article :)

    Répondre
    • May

      Ah, je trouvais ça joli moi aussi quand j’avais des simples lunettes de confort que l’on met quand on veut, quand on est libre de les mettre en somme.

      Là, c’est différent. Je commence à me sentir vraiment mal à l’aise quand je ne les ai pas sur le bout du nez (=j’y vois rien). Je suis vraiment contrainte de les mettre. Du coup, je les appréhende vraiment différemment.

      Profite de ta chance et de tes yeux en pleine forme (cela ne t’empêche pas d’en mettre pour le coté esthétique) ! :D

      Belle journée !

      Répondre
  10. Je suis une fille à lunettes depuis mes 6 ans. Mais au début je le vivais très bien, comme un accessoire ultra tendance! Et puis les années passant, mes bonnes notes avec, j’en avais marre d’être « l’intello ». J’ai tenté les lentilles. J’ai tenté trop tôt, j’étais pas assez soigneuse, trop tête en l’air. Paf, infection à l’oeil droit. Retour à la vie à lunettes, de la fille à lunettes. Et puis depuis 1 an maintenant j’ai recommencé les lentilles.

    Tu vois la sensation de netteté, de redécouverte du monde que tu as en mettant tes lunettes après un moment sans? Imagine ça, en 10 fois mieux, avec des lentilles! L’herbe m’a paru plus verte, le ciel plus bleu. Tout le monde se foutait de moi en fait, je touchais à tout comme un enfant en période d’éveil. Et puis aujourd’hui mes lentilles je les mets même avec la tête dans les choux, naturellement, les lunettes sont pour les soirées ordi/télé prolongées, les week-end grasse mat’.

    Vois les lunettes comme un réel accessoire! Fais toi aider par un opticien pour trouver LA paire! Et puis pense aux lentilles journalières, pour essayer, au début. Enfin moi j’mets que ça, ça coute un peu plus cher mais ça demande beaucoup moins d’attention et t’es sûre qu’elles sont toujours nickel. (j’ai peur de mettre des trucs pas propres dans mes zoeils!)

    Une fille à lunettes, avec des lentilles.

    Répondre
    • May

      Merci beaucoup Stacey pour ton histoire. C’est rassurant. J’ai choisi mes lunettes beaucoup trop vite. Je partais en voyage la semaine d’après, et je voulais (essayer de) m’éviter des maux de tête durant le voyage. J’en avais repéré une paire qui me plaisait vraiment. Une fois essayée, je me suis rendue compte qu’elle ne m’allait pas du tout. Du coup, j’ai choisi une autre paire un peu par défaut. Elles ne sont pas moches, mais elles ne me vont pas particulièrement.

      Quand je choisirai les prochaines, je ferai plusieurs opticiens s’il le faut, mais je les choisirai avec soin.

      Pour les lentilles, j’en prendrai des journalières comme toi si je devais me décider. J’aurais trop peur de ne pas être assez soigneuse.

      Bref, merci pour tes conseils.

      A très bientôt !

      Répondre
  11. M’en parle pas, depuis mes 9 mois j’en ai, 2 opérations qui n’ont rien changé et des années plus tard, le port des lentilles m’a conquise ;)
    Bises

    Répondre
    • May

      Oh, quand on est si petit, on peut déjà mettre des lunettes ?

      J’avais jamais pensé à ça. On doit vouloir toujours les retirer.

      Les lentilles, c’est j’imagine la bonne solution quand on est prêt à franchir le pas (un jour, peut-être, pour moi !).

      Bises

      Répondre
  12. Comme toi je suis une fille à lunettes :-)
    Par contre je m’efforce de ne pas les porter tout le temps, comme me l’a conseillé le spécialiste.
    Mais va falloir que j’y retourne bientôt, pour le contrôle (argh).

    Répondre
    • May

      Aaah, bon courage pour le contrôle (je déteste ça !).

      Tant qu’on peut ne pas les porter tout le temps, c’est l’idéal. :)

      Répondre
  13. Je dois en porter normalement. J’en ai de jolies mais je ne les porte finalement jamais.

    Pas facile en plus avec l’os de mon nez cassé, je les sens toujours de travers, quoi que je fasse. Alors je les porte à chaque fois quelques semaines, et puis je les abandonne.

    Peut-être que les lentilles seraient une bénédiction pour moi, mais je ne me vois pas les mettre, vraiment pas. Je préfère encore des lunettes de traviole.

    Pour l’instant ça va, j’ai un oeil qui va très bien et je ne me sers plus que de lui. Mais combien de temps je tiendrais comme ça ? Mystère…

    Répondre
    • May

      J’étais comme toi avant d’aller à l’opticien en mars. J’avais un oeil qui continuait à assurer, et l’autre. En mettant mes lunettes régulièrement, la vue de l’oeil qui « gérait pour deux yeux » a décidé de prendre ses vacances bien méritées.

      Mon ophtalmo m’avait prévénue, mais cela fait bizarre. Avant d’avoir mes lunettes, je n’y voyais pas très bien mais j’y voyais. Maintenant, je suis incapable de lire le menu du jour sur une pancarte au resto ou ce genre de chose.

      C’est assez déstabilisant de voir sa vue baisser en quelques semaines. Mais bon, il parait que c’est pour mon bien.

      Plusieurs commentaires m’ont conseillé les lentilles journalières. Tu pourrais peut-être chercher de ce coté-là, non ?

      Bises et bon courage,
      May

      Répondre
  14. Marie

    Très joli billet, c’est tout à fait moi il y a 10 ans., déjà…
    Aujourd’hui je ne vit plus sans mes lunettes, elles sont ce qui m’a permis de cacher ma timidité et de m’affirmer, c’est fou comme de si petites choses peuvent changer une vie…je suis fière d’être une fille à lunettes^^

    Répondre
    • May

      Oh, j’espère que je pourrais écrire la même chose que toi dans 10 ans, tiens ! :)

      Répondre
  15. J’en ai besoin pour les écrans, sinon je prends de ces migraines…
    Au début je me cachais, je détestais les mettre en public, je les gardais pour la maison..
    Je les ai depuis 10 ans, le même modèle tout moche.
    Et là je vais reprendre rendez-vous, mettre tout ça à jour et m’offrir un joli modèle de marque quitte à y mettre des sous.
    Car c’est aussi un accessoire de mode :)

    Des bisous

    Répondre
    • May

      Oh oui, tu as bien raison.

      J’ai la chance d’avoir une assez bonne mutuelle. Du coup, je n’ai fait vraiment attention au prix lorsque j’ai choisi ma monture (c’est pas pour ça qu’elle me va vraiment bien mais bon…).

      J’imagine que si en plus on a une lunette qui nous plait pas vraiment à cause du prix, cela soit être un frein en plus pour s’assumer.

      Je suis sûre que tu vas trouver lunette à tes yeux ! ;)

      Bises

      Répondre
  16. Hello,
    J’ai des lunettes dites « de repos » car je vois trop bien, cela me rendait migraineuse… première paire en CE1, et depuis, je les ai toujours, je ne les mets que pour aller sur l’odri, lire, et regarder la télé, mais, de temps en temps, les porter une journée entière me fait du bien^^
    De plus, je suis ultrasensible des yeux (ils sont bleus) et je passe souvent des journéées entières avec les yeux qui pleurent à cause de la lumière (naturelle et/ou artificielle), à tel point que je suis encore dans le lit, les yeux fermés que je sens que la lumière va me faire mal (tu sais au moment où tu t’apprêtes à ouvrir les yeux mais que tu retardes un peu ! ! )
    Dans ma famille, tout le monde porte des lunettes ma mère, mon père et ma soeur , qui elle opte de temps à autres pour les lentilles mais adore ses lunettes qui sont un morceau de sa personnalité ! Mes parents eux ne peuvent faire sans, mais pareil, c’est un morceau de leur personne !

    Alors oui, au départ c’est ch*ant mais, au final qu’est cequ’on est bien quand on voit les choses comme elles sont réellement !

    Bises

    Répondre
    • May

      A vrai dire, je ne savais même pas que c’était possible de voir « trop bien ». Je trouve ça un peu fou (mais tellement chouette). J’adorerai pouvoir dire que j’y vois trop bien. ^^

      Pour les lunettes, je vais m’y faire. Ce n’est qu’une question de temps. D’ailleurs, je n’avais jamais fait le rapport entre mes yeux clairs et leur sensibilité.

      Bon, voilà, en un commentaire, tu m’as fait apprendre deux choses ! :)

      Bises,
      May

      Répondre
  17. Fille à lunettes ? Présente !
    On a découvert ma myopie a 18ans. J’ai lutté presque un an avant de porter mes lunettes mais aujourd’hui, elles ne quittent plus mon nez du lever au coucher. Impossible de m’en passer, ça ne me plaît plus trop de voir la vie en flou.

    Répondre
  18. Piouff j’ai des lunettes depuis petite, et là je commence à en avoir marre, de regarder dans les lunettes, de les nettoyer quinze fois par jours…donc je pense me mettre aux lentilles, un de ces 4 …

    Répondre
    • May

      Bon courage !

      J’image que c’est une étape à passer. Une fois qu’on a franchi le cap de mettre un truc dans ses yeux, cela va tout seul. :)

      Belle journée !

      Répondre
  19. Un joli article dans lequel je me retrouve complètement !
    Voilà un mois que je porte des lunettes… La première fois que je les ai mises j’ai été eblouie par tous les détails de la vie ! Les feuilles des arbres, les détails des façades parisiennes et un très appréciable confort au volant ou devant la télé !

    Répondre
    • May

      Oh, c’est marrant de voir des situations si proches vécues presque au même moment.
      C’est marrant parce que je me sentais un peu la seule cruche à repousser le moment où je devrais porter des lunettes. Je vois que finalement on est plusieurs. Et finalement, c’est un peu rassurant quand même. :)

      Répondre
      • Oui c’est marrant de voir qu’on est plutôt nombreuses dans la même situation !
        Ce qui me fait encore plus rire, c’est que cela tombe dans une période où la mode est aux lunettes… Beaucoup n’en ont pas besoin et en portent ! Tu vois, on est fashion finalement !
        Bises, à bientôt !

        Répondre
  20. Les lentilles ont changé ma vie et je n’ai porté que ça pendant des années. Maintenant j’alterne. Environ trois jours par semaines avec lentilles (journalières, un bonheur) et le reste du temps mes lunettes parce que j’en ai enfin trouvé qui me plaisent et me vont bien. :)

    Répondre
    • May

      Il faut vraiment que je regarde du coté des lentilles journalières. Vous êtes plusieurs à m’en avoir parlé, et ça a l’air vachement confortable.

      Bon, la prochaine fois que je verrais mon ophtalmo., je lui en parlerai. :)

      Bises et à bientôt

      Répondre
  21. J’adore mes lunettes! :)
    Ca doit faire un an ou deux que je dois les porter tout le temps. Ca m’embêtait un peu au début, mais maintenant c’est un peu comme un bijoux, ça fait parti de mon look, du coup ça ne me dérange plus du tout, ça me fait même bizarre quand je les ai pas!

    Charline

    Répondre
    • May

      J’espère que je pourrais dire la même chose dans un ou deux ans alors.

      Parce que bon, pour le moment, si cela me fait bizarre, c’est juste parce que j’y vois rien quand je les mets pas. :)

      Bises

      Répondre
  22. Fille à lunettes moi aussi! Depuis 13 ans maintenant :/ Pendant longtemps j’ai eu des lentilles, les lunettes m’insuportent, surtout l’été avec la chaleur… Mais après avoir porté des lentilles pendant 6 ans, j’ai commencé à les supporter de moins en moins, et depuis 3 ans je me suis résignée aux lunettes… Heureusement je peux toujours revenir aux lentilles pour faire du sport, mais je n’ai qu’une hâte: me lancer dans une opération de la myopie!

    Bises et bon courage pour les lunettes ;)

    Répondre
  23. Karine

    Moi mes lunettes ne me quittent plus depuis que j’ai 15 ans (j’en ai maitenant allez bientôt 42) elles font parties intégrantes de moi, c’est mon premier travail au lever, elles ne me quittent plus de la journée. On s’habitue à la longue, et de voir les gens en floue ça ne m’intéresse plus…..Alors avec ces lunettes c’est un autre monde qui s’ouvre à toi….

    Répondre
  24. misschocoreve

    j’ai du mal à porter mes lunettes plusieurs heures…je ne peux pas vivre sans mes lentilles.
    au début j’ai eu du mal mais depuis je redoute le jour où je ne pourrais plus les supporter

    Répondre
  25. Les lunettes sont devenues un accessoire mode maintenant, il y en a même qui en porte sans problème de vue…J’étais un peu comme toi avant, et maitenant, c’est vrai que l’on s’y habitue de + en + et dès que je les porte moins, je sens une « gêne » et une plus grande « vulnérabilité »! Et pour terminer je suis sûre que tu dois être toute mimi avec des lunettes!!

    Répondre
  26. Mathilde

    Je suis également une fille à lunettes, enfin redevenue petit à petit parce que cela fait maintenant 10 ans que je porte des lentilles, portées en usant mes yeux pendant l’adolescence et la fac parce que les lunettes c’est trop nul, c’est trop moche, alors maintenant mes yeux sont abimés et je ne supporte plus les lentilles … à nouveau je dois me faire à l’idée de porter constamment des lunettes … heureusement entre temps les lunettes sont devenues belles, à la mode et de toutes les couleurs et formes donc j’essaye de me faire à mon « moi à lunettes », pas le choix … enfin jusqu’à la possible future opération de la myopie qui pourrait me rendre ma vue ^^

    Répondre
  27. Je plussoie Coralie pour les tâches vertes qui deviennent de jolies feuilles :-)
    De même pour les lentilles & la période la plus difficile de 10 jours.

    Myope à 10 ans, j’ai porté des lunettes jusqu’à mes 15 ans.
    J’ai ensuite commencer à porter des lentilles (ça a VRAIMENT) changé ma vie, c’est dingue.
    Je me suis faite opérer la myopie en décembre dernier (le cadeau de Papa Noël, généreux, n’est-il pas ?).
    En fait, cela faisait plus de 7 ans que je voulais me faire opérer, mais j’avais toujours eu trop peur.
    Puis, j’ai fait un travail sur moi (merci aux quelques diverses techniques naturo), et j’y ai été sereine (le chirurgien m’a même félicitée à la fin, me disant qu’il avait rarement vu une patiente aussi zen).

    J’ai aussi une amie qui a vraiment une tête à lunettes.
    Sans, elle est beaucoup moins jolie.
    Je pense aussi que ça dépend beaucoup de la personne, son visage, la monture, et comment elle le vit :-)

    Répondre
    • Oh! Moi j’y pense de plus en plus à cette opération. J’ai une amie qui s’est faite opérer il y a un an et demi et depuis je considère grandement cette option. J’attends juste d’avoir les sous!

      Répondre
  28. C’est drôle, parce que la première fois, j’ai ressenti pareil.
    Et puis maintenant, ça me fait ça environ tous les ans… Je ne m’habitue jamais vraiment. À porter des lunettes, oui. Mais à voir net, jamais.

    Seul truc pourri des lunettes à mon gout : ça peut gêner un calin soudain…

    Répondre
  29. ma correction est très faible, et pourtant je dois les porter tout le temps. Et quand j’omets de le faire, c’est la migraine assurée! Fille à lunette aussi ;)

    Répondre
  30. Oh oui, moi aussi depuis toute petite je « devais » porter des lunettes, mais comme toi … pas envie d’avoir ce truc sur le nez.
    Puis, plus tard quand on réflechit un peu plus loin, on se rend compte, on se rend à l’évidence… il faut les porter. Elles vous change la vie ! et finalement c’est un accessoire de mode … nan ??

    Répondre
  31. Je suis myope et astigmate, mais je porte des lentilles car les lunettes je n’ai jamais pu les accepter ! ^^
    J’en ai porté de 11 à 15 ans. C’est vrai que je me souviens bien qu’au début je ne les portais pas à l’école, puis uniquement pour lire au tableau… Petit à petit je suis devenue dépendante et avec les lentilles que je portais tout le temps, mes yeux sont vraiment devenus fainéants.
    Je rêve d’une vie où en ouvrant les yeux le matin, je serai capable de lire l’heure sur mon réveil sans devoir pratiquement coller mon nez dessus…

    Répondre
  32. Je suis également une fille à lunette depuis l’âge de 6 ans !
    petite je n’aimais pas car j’étais la seule de la classe à en porter!!! maintenant j’adore car les modèles ont beaucoup évolué et finalement c’est comme un accessoire… de visage !!! lol ! sans je me sens … nue !!
    les lunettes s’est classe !!!!

    Répondre
  33. Il y a longtemps, j’aurais écrit des mots sembles à ceux de ton texte.
    Aujourd’hui, plus apaisée, j’alterne entre lunettes et lentilles -journalières, très fines, vraiment simples à porter quand on a les yeux fragiles-. Sache qu’une fois que tu as trouvé la forme de lunettes qui convient à ton visage (cela n’arrive pas forcément dès la première paire), tu en viens à t’aimer avec. Et à d’autres moments tu aimes retrouver tes lentilles :pour faire du sport, pour une soirée, juste pour le plaisir…
    En ce qui concerne les contours de la vie autour de toi : incroyable comme ils se redéfinissent soudain grâce aux lunettes !
    Et dernier point, mais essentiel : ton nombre de migraines va chuter. Et cela, c’est de l’or.
    Nathalie

    Répondre
  34. J’avais dix ans quand pour la première fois on a mis des lunettes sur mon nez. Je ne les portais qu’occasionnellement, et ce, pendant plusieurs années. Quelle superbe erreur . . . inévitablement ma vue a énormément baissé, j’ai du changer deux fois de paires, augmenter la correction. A présent je les porte tout le temps mais étant quelqu’un de migraineux, j’ai toujours de très violents maux de tête même si leur fréquence a diminué.

    Pour autant, avant de prendre une photo, je les enlève par réflexe, c’est étrange. Je les sais indispensables à présent mais j’attends avec impatience mon opération pour retrouver une vue parfaite (je croise les doigts).

    Des bisous May, et les lunettes, ça s’apprivoise. Et quelle chance de redécouvrir le monde et ses couleurs!

    Répondre
  35. Mes lunettes sont la dernière chose que je pose le soir sur ma table de chevet, et la première chose que je mets sur mon nez le matin… Pourtant j’ai une très bonne vue, en principe elles devraient me servir uniquement pour lire, mais j’ai pris l’habitude de toujours les avoir avec moi et sur moi… Elles me manquent terriblement quand je ne les ai pas !
    Et puis je trouve ça très joli une fille à lunettes, tu ne trouves pas ?

    Répondre
  36. Je me rappelle la première fois où j’ai mis des lunettes: j’avais 12 ans, et je ré-découvrais le monde! Je distinguais les feuilles des arbres, je pouvais lire sans souci le grand tableau noir au collège, et être certaine que le bus dans lequel je montais était le bon…
    Aujourd’hui je porte des lentilles, mais je n’oublie pas mes lunettes de temps à autre, elles me donnent un côté sérieux que j’aime bien :)

    Répondre
  37. Hihi je me reconnais dans ton article, quand on voit rien qu’on achète enfin des lunettes à sa vue… Pfiou sa change la vie et on revoit le monde, c’est comme si on le redécouvrais en fait ^^

    Répondre
  38. Je suis allée voir un ophtalmo quand je me suis rendue compte que je ne distinguais pas bien les traits d’un visage à seulement quelques mètres de moi. C’était il y a plusieurs années, et je ne me suis toujours pas habituée aux lunettes, avoir ce truc sur le nez, ça me dérange souvent en fait. Mais je ne veux pas de lentilles, donc je perds régulièrement mes lunettes parce j’oublie où je les pose… et pourtant, je les aime bien et les considère comme un bijou…

    Répondre
  39. Fille à lunettes également… Comme toi, pendant des années, je les planquais, je ne les assumais pas, et j’étais la fille qui ne voyait pas si elle grimpait ou non dans le bon bus ;) Et puis j’ai trouvé un opticien génial qui m’a fait aimer les lunettes, et surtout qui m’a fait aimer mon visage avec des lunettes. Depuis, je n’imagine plus vraiment ne plus les porter, elles font partie de moi ! J’espère que tu y prendras goût aussi ! Pour les lentilles, je n’aime pas beaucoup me mettre des choses dans les yeux mais on s’y habitue vite : j’ai fini par les laisser tomber quand même, c’était trop contraignant… A bientôt !

    Répondre
  40. Caroline

    Ah les lunettes !! A l’âge de 14 ans j’ai du en porter. Le verdict de l’ophtalmologiste : myope ! J’ai porté des lunettes mais par la suite (vers 17 ans) j’ai opté pour les lentilles de contact. Je ne m’aimais pas en lunette (même s’ils en font de très jolies maintenant comparé à ceux que nos parents portés avant). Avec les lentilles je me sentais plus libre, notamment lors de temps de pluie. Plus de buée non plus. J’étais plus tranquille.
    Le tout avec les lentilles c’est de bien respecté ce que l’ophtalmologiste te dira : ne pas les porter plus de 10h par jour. Ne pas dépasser la date (si elles sont valables un mois ne le sont pas pour 1 mois et demi !). Bien les nettoyer dans leur produit. Ca parait compliqué mais ça ne l’est pas du tout. Tout devient comme un réflexe par la suite (les mettre au matin et les enlever le soir, surtout !!). En plus pour les vacances tu peux en prendre des journalière. C’est plus pratique. Le tout est de ne pas s’abîmer les yeux. une personne de mon entourage ne respectait pas ça et vers ses 29 ans n’a plus eu le droit de porter des lentilles !!
    Finalement, suite à l’accord de mon ophtalmologiste, j’ai décidé l’année dernière de me faire opérer de ma myopie. J’avais de l’argent de coté et j’en ai profité. Je ne suis pas du tout déçu. C’est que du bonheur !! Adieu les lunettes :)

    Répondre
  41. J’ai 26 ans, je porte des lunettes depuis l’âge de 18 mois mais je suis passée aux lentilles il y a 10 ans. Je ne pourrais pas revenir aux lunettes, je les ai en horreur. Un jour quand j’aurai le courage j’irai chez un spécialiste pour essayer de faire opérer ma myopie.

    Répondre
  42. Ben non moi 10/10 aux deux yeux, par contre mon chéri lui aussi est dans le flou, il ne met les siennes qu’au ciné

    Répondre
  43. Depuis peu, je n’y vois pas bien en conduisant la nuit, et je sais qu’ il faudrait que je prenne rendez vous, mais j’ai trop peur du verdict… moi avec des lunettes !!! donc, oui, je me reconnais bien dans ton article ;)

    Répondre
  44. Moi aussi je suis une fille à lunette et j’ai beaucoup e mal à m’y faire… Je n’aime pas les porter, je les prends très discrete et lorsque je sors je les enlève…
    Je m’y habituerais peut-être un jour… ou pas ! :)

    Répondre
  45. Beaucoup d’yeux se fatiguent et finissent par ne plus tolérer les lentilles. Alors, les lunettes, y’a que ça de vrai ! En plus aujourd’hui, on en a plein et de très jolies. Et puis de toute façon, pas le choix ! Moi j’adore mes lunettes :)
    Bises, Elo

    Répondre
  46. Un beau billet une fois de plus… ;o)
    Moi aussi j’ai porté des lunettes très tôt… Mais je suis rapidement passée aux lentilles et depuis elles ne me quittent plus!

    Répondre
  47. Fille à lunettes depuis l’âge de 2 ans ! Et comme beaucoup je suis passée aux lentilles, très tôt… mes yeux commencent à s’en fatiguer.
    Alors j’ai fini par acheter d’années en années plusieurs paires de plusieurs couleurs pour les assortir à mes vêtements ! :D

    Répondre
  48. Maëlle

    Et bien pareil, j’avais pris l’habitude de plisser les yeux, de me mettre au premier rang, de faire semblant de n’avoir pas vu lorsqu’on me disait « mais tu ne ma pas vu, je t’ai fais signe?! ».
    Aujourd’hui ça fait plus d’un an que je porte des lunettes et je me sens revivre. Tout est beaucoup plus simple et je me sens capable de faire des choses que je n’aurais pas imaginé avant : voyager seule par exemple.
    Avec le recul je me dis que c’est quand même dommage d’avoir été aussi têtue. Mais au moins maintenant on apprécie plus le fait d' »y voir clair » !
    Sinon, j’aime beaucoup ton blog et pour la petite histoire en août j’ai appris que je partais en échange Erasmus, ça m’a à la fois fait extrêmement plaisir et fait paniquée : j’ai commencé à « googeler » tout ce qui me passait par la tête et notamment quelque chose comme « erasmus peur de la solitude » et je suis tombée sur ce blog ( cet article plus précisément : http://www.vie-de-miettes.fr/erasmus/faq-questions-erasmus/se-faire-des-amis-en-erasmus/)! Merci merci d’avoir écrit ces quelques conseils aux futurs Erasmus, ça a fait partie des choses qui m’ont convaincue de sauter le pas.
    Et enfin, il y a quelques jours, j’ai découvert le blog de Miss Blemish, et je ne sais plus comment mais j’ai trouvé un lien vers ce blog vie de miettes, que j’ai tout de suite reconnu.
    Enfin bref, un peu long, mais c’est vraiment un très joli blog, plein de positif et qui donne envie de faire plein de choses!

    Répondre
  49. Anonyme

    Et dire que je ne connaissait pas ce site, vous voila dans mes favoris !

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)