Prendre le large

voilier

Je me souviens de ce bateau, des petits pas attentionnés pour monter dessus et de ce sentiment de liberté qui m’envahissait alors. Je me souviens de bruit du moteur lorsque le port s’éloignait doucement de notre vue. De la boussole et de la carte. De mon admiration quand on dépliait tout à coup les voiles, de ma fierté quand je pouvais aider un tout petit peu. A ma hauteur. Tout ça, cela me semblait fabuleux.

J’étais minuscule et j’en conserve encore des souvenirs très clairs. Des souvenirs heureux et d’une incroyable intensité. Je me rappelle des encouragements pour que je les rejoigne dans l’eau. Je me souviens de ce bleu qui nous submergeait alors. De l’eau, qui me paraissait tout à coup, glacée. Je me souviens de ma petite peur, de ma bouée au cas où jamais bien loin, mais dont je me faisais un point d’honneur à ne pas utiliser. Parce qu’à huit ans, je portais déjà cette fierté de dire que je n’étais pas frileuse et que non, non,  je n’avais pas peur. Je souriais, je savourais. Parfois, je serrais les poings.

Cela fait des années que le voilier est au fond du jardin de mes parents. Des années qu’il n’a pas vu l’eau. Des années qu’on se promet de le remettre à la mer avec E., d’apprendre à naviguer, de mettre les voiles. Qu’importe la destination tant qu’on étreint à nouveau ces souvenirs d’enfance, de liberté.

Alors, ce week-end, je commence par un stage de voile. Je sais déjà que cela va être formidable et que cela sera le début d’une nouvelle histoire.

Je vous souhaite, à tous, un doux week-end.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

    • May

      Merci Magali ! Ça va être chouette et ça va nous faire du bien de couper un peu ! Passe un bon week-end toi aussi !

      À très vite !

      Répondre
    • May

      Ouiiiii ! J’espère juste ne pas avoir le mal de mer (petite, je le l’avais pas, tout s’est bien passé dans le Ferry pour la Corse : alors, on va dire que ça va aller, hein ?)

      Bon week-end à toi aussi !

      Répondre
    • May

      Oui, oui, ça va nous faire un bien fou de couper du quotidien !
      Passe un bon week-end !

      Répondre
  1. Moi aussi, je suis une fille de la mer, et ce billet me parle beaucoup. Je me retrouve dans ces sensations (à 28 ans, j’ai toujours cette petite pointe d’appréhension avant de me jeter dans l’eau du large). Alors oui, un petit stage pour se remettre dans le bain et hop, à l’eau ! Pour moi, demain, s’il fait beau, c’est sortie en mer, je t’enverrai des ondes positives chargées d’iode !

    Répondre
    • May

      Oh, c’est chouette ça ! J’espère que je pourrais écrire la même chose dans quelques mois/l’an prochain.

      La mer, l’océan, c’est un peu magique quand même.

      Profite bien !

      Répondre
  2. Je te souhaite un bon week end au large. Tu en as de la chance de pouvoir voguer, moi le mal de mer gagne toujours la partie.

    Répondre
    • May

      Je croise les doigts pour ne pas l’avoir. Même avec des cachets, tu es malade ?

      Bon week-end et merci ! :)

      Répondre
  3. Audrey

    Oh, j’aime beaucoup ton article ! Il me parle pas mal ; j’ai un ami (UN BRETON *keur-keur-keur*) qui a 10 ans de voile derrière lui, je voulais lui demander de m’apprendre ^^.
    En tout cas bon courage à toi, je suis sûre que c’est quelque chose de génial !

    Répondre
  4. Ah l’appel du large !
    Je suis entre Paris et Nantes depuis 6 mois, et j’espère vraiment déménager rapidement car la mer me manque terriblement ! Bien sur, rien à voir avec mon sud chéri mais se sentir libre dans un bateau et prendre le large est tellement jouissif ! Je faisais de la planche à voile à Marseille…. je tuerai pour en refaire !

    Bon stage en tout cas, profite bien !!

    Répondre
  5. Thalie

    Quel joli projet !! Bravo.
    Tu nous donneras des nouvelles de ton stage ?
    Quel bonheur de naviguer bientôt avec ton amoureux !!!
    Joli week end à toi, bises

    Répondre
  6. Alors ce stage s’est bien passé ? C’est la première fois que je viens sur ton blog et je dois bien admettre que ton texte est très bien écrit et qu’il fait partager de belles émotions !

    J’espère que ce stage t’a permis de te remémorer d’autres souvenirs magnifiques ! ;)

    Répondre
  7. Ton billet me refait tomber en enfance, lorsque chaque été je partais une semaine en camp catamaran :) Que des bons souvenirs !!! J’ai encore envie de prendre le large lorsque je vois le soleil les week-ends !!

    Répondre
  8. Ce sont de beaux souvenirs ! J’avoue que je n’aurai pu avoir les mêmes, déjà parce que la mer en Lorraine, c’est difficile… Et surtout parce que j’ai le mal de mer en général !

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)