La Maison Arabe, Marrakech

maison-arabe-12

 


De la Maison Arabe, je me souviendrais du cocktail à la menthe et au citron lors de mon arrivée et des quelques mots de bienvenue échangés. Du bruit apaisant de la fontaine dans le patio et du ciel bleu-bleu-bleu. De la première respiration dans cette maison-là.

De la visite de la Maison Arabe, de mes « oh » et de mes « ah » alors. Des atmosphères, des couleurs, des lumières. De l’odeur de fleur oranger qui y flottait. Je me souviendrais du premier regard lorsque je suis entrée dans ma chambre. Quelques minutes après, du thé à la menthe et des quelques pâtisseries marocaines grignotées dans le petit salon donnant sur le jardin. Des roses sur la table posées chaque matin, du lustre incroyable juste au dessus du lit et du minuscule balcon d’où j’entendais les musiciens à la nuit tombée.

De la découverte de Marrakech seule, quelques heures après mon arrivée et des mots bienveillants du taxi sur le chemin. La vitre ouverte, le sourire aux lèvres et le vent qui s’engouffre, qui secoue. Et puis, des ruelles minuscules de la médina, du jus d’avocat pris à la terrasse d’un café donnant sur la place Jemaa el-Fna et des odeurs des épices enivrantes. De la bienveillance des marrakchis et du calme de la ville à la tombée de la nuit.

Je me rappellerai du retour à la Maison Arabe et du diner au piano-bar. De la pastilla accompagnée d’un verre de vin. Du moleskine pour y déposer les émotions, des notes de piano en fond et du bonheur qui grimpait en moi. Et puis, de la première nuit dans cette chambre immense, du lit moelleux et de l’insomnie alors évaporée.

Au petit matin, je me souviendrai de la fatigue oubliée et du petit déjeuner au bord de la piscine. Du jus de concombre et de la crêpe marocaine préparée à coté de moi. Des sourires échangés. De l’énergie retrouvée, du trajet en taxi à nouveau pour rejoindre le cœur de la Medina. Et, quelques minutes après, de mes pieds nus et de la découverte de la Médersa Ben Youssef. De mes « oh » et de mes « ah » encore, des paillettes dans les yeux aussi. Du palais de la Bahia l’après-midi et du soleil qui me caressait les épaules. Des paroles échangées ici et là. Du diner partagé le soir au restaurant de la Maison Arabe, des belles rencontres et du cœur qui bat un peu plus fort. De la ribambelle de salades, de tajines et de desserts marocains. Des conversations enthousiastes et du duo luth et guitare en fond. Je n’oublierai pas ce tableau parfait.

De la visite des souks et du jardin Majorelle le lendemain. De son atmosphère apaisante et de ses belles couleurs. L’après-midi, du hammam et du massage qui enveloppe, qui berce, qui.  Et, la sensation d’apaisement qui semble tomber du ciel. De la découverte, le soir, du palais Soleiman à la bougie. De sa beauté et de cette dernière soirée ensemble. De la complicité naissante et des fous-rires partagés. De la dernière nuit dans cette Maison Arabe.

Je me souviendrais du dernier matin à la Maison Arabe. Du cours de cuisine et l’apprentissage du poulet au citron confit à l’olive. Du partage du savoir-faire de la Dada et notre concentration enjouée à tous. Du rituel du thé et le pain trempé dans l’huile d’olive. Des sourires, Des dernières promesses, sur le pas de la porte, avant de rejoindre l’aéroport. Et, de mon sourire aux lèvres qui ne m’a pas quitté durant le vol et de ces quelques mots gribouillés.


 

maison-arabe-13maison-arabe-4maison-arabe-10maison-arabe-11 maison-arabe-19maison-arabe-29 maison-arabe-36 maison-arabe-39 maison-arabe-40 maison-arabe-41maison-arabe-49 maison-arabe-72maison-arabe-52

 


 

Il y a des histoires, des espaces, des lieux, qui vous marquent un peu plus que d’autres, des endroits qui font partie de vous. Vous ne savez plus trop finalement ce que vous avez réellement vécu à cet endroit-là, et ce que vous avez rêvé ou imaginé.

Vous savez en revanche que le lieu est incroyable et qu’il vous a fait un bien fou. Vous vous rappelez surtout des couleurs, des émotions ressenties et de votre sourire collé à vos lèvres durant ces quelques jours. Vous savez qu’il vous a transporté, qu’il a pris soin de vous et que vous en êtes reparti avec une énergie folle. Vous êtes aussi persuadée, que lorsque vous y retournerez, il aura à nouveau cet effet incroyable et positif sur vous.

La Maison Arabe est une jolie parenthèse, un endroit parfait pour se reposer et tout oublier. Un lieu incroyable pour retrouver une personne aimée dans un lieu hors du temps. Je ne sais pas encore trop quand, ni comment, mais je sais déjà que j’y reviendrai tout bientôt avec Anthony. A y penser, j’ai déjà mille étoiles dans les yeux.

 


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

    • Merci Sandrine. Je me sens si chanceuse d’avoir pu y passer quelques jours. Tout semble si doux à la Maison Arabe.

      Répondre
  1. C’est probablement la ville qui fait cet effet, j’ai aussi l’impression qu’elle fait partie de moi, ou que j’y ai laissé un peu de moi, je ne sais pas. En tout cas, j’ai très envie d’y retourner!

    Répondre
  2. un très beau texte qui m’a littéralement emportée ! et que dire des photos ?
    Plus qu’une envie aller découvrir ce lieu !
    merci pour ce voyage !

    Répondre
  3. J’espère découvrir ce lieu à mon tour …. tes photos donnent très envie, ça a l’air magique et dépaysant !

    Répondre
  4. Cet endroit est magique et tu en parles si bien May qu’on a l’impression d’y être. Le Maroc a ce charme particulier qui donne envie à ceux qui le quittent d’y revenir sans tarder.

    Répondre
  5. cassandre

    je ne veux pas casser l’ambiance mais…a quel prix le confort des touristes au Maroc ? tous ces gens si souriants ont-ils eu la possibilité d’aller à l’école ? sont-ils payés décement ? avez-vous essayé de passer Charlie Hebdo dans votre valise ?
    police politique, censure, taux d’alphabétisation….
    je ne vous connais pas, je ne vous juge simplement j’ai la sale manie de retrouner les cartes postales et de voir l’envers du décor

    Répondre
  6. Coucou, très bon article May, personnellement j’ai visité la Tunisie pour du tourisme dentaire l’année dernière, mais vous m’avez aussi donné l’envie de visiter cet endroit.

    Répondre
  7. Ah ! que de souvenirs, cet endroit est merveilleux, j’ai comme vous souvent séjourné dans ce petit palais ou rien ne manque (une attention particulière pour le piano bar… il me semble encore entendre la douce mélodie …et les cours de cuisine !) avez vous visité leur jardin ou l’on se rends avec la navette … les orangers, les pamplemoussiers (ça se dit ?). Maintenant nous allons souvent au Beldi Contry Club (j’ai mis qq photos sur mon blog) qui est vraiment un endroit charmant à 6 km de Marrakech un petit paradis dans une roseraie de plusieurs hectares, c’est la campagne loin du bruit de Marrakech … à essayer.
    merci encore de m’avoir fait rêver avec vos superbes photos.

    Répondre
  8. Tellement beau.. tu m’as fait rêver là… Je me suis imaginée avec un bon thé à la menthe avec des petits pignons de pains…
    A inscrire tout de suite sur ma wishlist !!

    Répondre
  9. Oh mon dieu, je sens la lumière, la chaleur, le vent, les odeurs. J’ai envie de m’y précipiter ! Tu m’auras déjà permis de m’evader quelques minutes de cette terrible grisaille

    Répondre
  10. C est vraiment pas de chacne ! D autant qu il s’agit de diaphragmes solaires, qui s ouvrent et se ferment e0 chaque changement d heure (enfin, en principe).

    Répondre
  11. If you are looking for cheap auto insurance quotes is to get your spending under control and moving ahead, thinking that you alreadythe wrong choice. Here are some suggestions of where your car (others and pets as well!) Although it won’t even have to make. Follow these 3 tips when you consider typeone car made even easier because most people are spending money if you’re already a member and get you an idea of what they think that it is possible for insuranceeasily angered when they steal them. Identity theft, mistakes made in the past. Getting car insurance is not always the first company agrees to pay for the same age does. Well,best deal possible on your insurance premiums. It is tough these days. There are many things that can work for you is that the miles you drive to the insurer’s andpolicy and plays an important role in influencing the amount you should obtain the insurance companies were earning higher safety rating. A bad credit score? How much worse when you Autohelp to raise your premiums over time. Point out anything and anyone in my case it would cost more – do some research. Here is where you can get your insurancemuch less. Find a company that they can include things like buying a powerful thing. Regardless of the type of health care programs that might (or might not), have sustained. beingalready at a dealership that sells isn’t being used.

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)