Le retour


Jeudi,

Revenir et se mêler à nouveau au quotidien, c’est un peu se tordre, se plier pour ne pas se briser. Arrondir les angles afin de ne pas s’émietter. Lire le courrier, y répondre. Passer des appels quand c’est trop urgent. Noter sur des post-its les choses à faire, à ne pas oublier. Allumer le chauffage, car ici, la froideur nous fait trembler. Défaire le sac jeté sur le sol, ranger un peu. La machine tourne à nouveau. Prendre le tas de livres et le poser sur la table de chevet. Laisse le reste encore dans la maison du voyage, dans le sac encore à moitié plein. Faire du thé.
Se déshabiller et s’enfouir dans l’énorme couette. Attraper l’appareil photo, regarder et sourire. Eclater de rire, de bonheur. Avoir la tête remplie de délices et s’endormir.

Au réveil, le quotidien survole la vie et le voyage semble déjà lointain.
Et je m’y confonds.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

Petit bonheur n°2

Petit plaisir n°2: Faire mes bagages à la dernière minute, m’envoler et retrouver mon sourire dans un autre pays .
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

Colioure, Paris et autres merveilles

C’est une presqu’envolée vers le paradis.
C’est un petit bonheur qui ne s’oublie pas.

 


Mardi,

Il y a eu Paris, Colioure et la montagne. Il y a eu les yeux au soleil et mes mains dans l’eau. Il y a eu tous ces flocons de sourires comme tombés du ciel. Comme un rêve lumineux merveilleux. Un souffle de découverte et de magie en plein visage.

C’était la peau salée au goût de l’été et des rires instantanés qui se cognait à la vie. Il y a tout ces jolies choses qui m’enivrent et m’emportent vers le tourbillon du bonheur. Il y a cette vague d’amour à l’état pur qui m’a submergée, m’a fait chavirer toute entière. Cela s’appelle la joie, la joie de vivre, il parait.

Il y a eu ces saveurs découvertes dans des restaurants inconnus, ces livres, ces mots et images dégustés sous le soleil . Il y a eu ces arc-en-ciels de joies et ces averses de bien-être. Ces bougies au milieu de la nuit qui allume et font briller l’existence entière. Ce sont tes yeux qui brillent et ma vie entière qui s’illumine.

Cet été, je me suis emplie de vie. J’ai découvert l’art de la joie et le paradis au bout des lèvres.

Et demain, il y aura Madrid, une petite merveille à venir, à vivre.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis