Master Web Editorial – 3



Je finis cette série d’article sur le Master Web Editorial par toute une ribambelle de questions que l’on m’a posé à plusieurs reprises. Comme pour les deux précédents articles, mes réponses sont personnelles et subjectives. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site du Master Web Editorial.  Vous pouvez toujours retrouver le premier article sur les enseignements généraux et le second article sur la dimension pratique de la formation.

Si vous avez des questions, des remarques, des mots doux, n’hésitez pas. Je suis toujours heureuse d’échanger à propos de mes études, de mon parcours et de pouvoir parfois donner quelques conseils.

Allons-y :

Et l’équipe pédagogique ?

Le corps enseignant est très impliqué et à l’écoute. C’est sûrement le point qui m’a le plus agréablement surprise lors de mon arrivée dans le Master. A Toulouse, j’avais l’habitude des grandes universités très impersonnelles. Alors, bien sûr, c’est agréable d’être chouchouté et écouté.

On a la chance d’avoir à la fois des formateurs de grande qualité, disponibles et très impliqués. Les cours sont mis à jour chaque année et chaque enseignant est toujours prêt à vous écouter et à vous aider si besoin. C’est parfait pour progresser !

L’équipe pédagogique comprend des enseignants universitaires et des professionnels. Ce mélange permet d’obtenir une formation très proche de la réalité de l’entreprise.

On travaille beaucoup ?

Pour les horaires, en première année, les cours sont de 9 à 17 heures du lundi au vendredi : là aussi, cela changeait de mon petit emploi du temps dont j’avais l’habitude. C’est plutôt bien dans le sens où cela permet de s’intégrer rapidement au Master.

Pour la seconde année, il y a un peu moins de cours mais beaucoup plus de travail personnel : beaucoup de projets de groupe, le projet de fin d’étude et le mémoire.

A cela, vous pouvez ajouter quelques projets personnels et il ne vous restera pas énormément de temps pour vous !

Et les débouchés ?

Pour les débouchés, le Master Web Éditorial possède à la fois des enseignements de qualité, mis à jour chaque année, et un assez grand réseau, notamment grâce aux formateurs professionnels qui viennent enseigner. Le Master a une petite notoriété. C’est d’ailleurs le plus ancien des Masters dans le Web (éditorial ?) si je ne me trompe. La formation a déjà plus de 10 ans.

Le taux d’embauche dès la sortie du Master est donc naturellement élevé et les types d’emploi assez variés comme je l’expliquais dans mon premier article. Sachez qu’il est également possible de poursuivre par une thèse.

 

 

Et moi alors, j’en pense quoi ? Je fais quoi maintenant ?

Quant à moi, le Master a été deux années très riches qui m’ont permis de grandir, de rencontrer des personnes formidables mais aussi de trouver ma voix et de faire plein de choses qui me plaisent ! Cela fut donc très positif.

Pour le coté plus pratique, je suis en contrat de professionnalisation jusqu’à fin septembre. Je ne pourrais donc pas vous parler de mon cas personnel pour les débouchés professionnels. Il va falloir attendre encore un peu et croiser les doigts. En revanche, si vous cherchez une jeune diplômée, souriante, motivée : je suis là, je suis là et j’ai un portfolio tout neuf !

Si vous avez des questions supplémentaires, n’hésitez surtout pas ! Je serais heureuse d’y répondre et mettrais l’article à jour si les questions sont assez générales.

 


 

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Pfiou, je n’avais pas vu ta série d’article sur ton master (je t’avais envoyé un mail à ce sujet il y a longtemps et l’article étoffe encore plus tes propos!). Et ça donne vraiment envie (ça rentre totalement dans mon projet pro’ du moment). Et j’ai vu que tu avais fait une licence pro’ avant le master… Ca n’a pas été un frein? (on m’a toujours dit que la licence pro’ bouchait l’entrée en master).

    Et ton portfolio est vraiment trop chouette <3
    Plein de bisous!

    Répondre
    • May

      Coucou Vickie,

      C’est un chouette master, et si je peux éclairer, c’est chouette ! C’est toujours très délicat de choisir un Master (surtout que dans le web il y a beaucoup de formations encore privées et assez peu de formation publiques finalement…).

      Pour la licence de Fle, je l’ai faite en parallèle de ma première année de Master. Du coup, cela n’est forcement pas rentré en compte lors de la sélection. Pour la sélection, j’avais déjà une licence de Lettres et une licence de Philo (oui, j’aime bien les études). Sinon, je crois qu’il y avait des personnes qui étaient issus d’une licence pro dans ma promo. Donc, non, je ne pense pas que cela soit vraiment un frein si tu es motivée ! :)

      Et puis, merci !

      A tout bientôt !

      Répondre
  2. très bonne idée cet article !!! je parle en connaissance de cause ^^
    ton nouveau portfolio est super beau ! j’adore !
    bises, à bientôt !!

    Répondre
    • May

      :)
      Merci ! C’est bien le but : être utile/guidé/rassuré ! :)

      A bientôt !

      Répondre
  3. Coucou !
    Après avoir lu très attentivement les 3 articles sur le sujet, je me permet de te poser quelques questions.
    En effet j’intègre en septembre la première année de ce Master ! J’ai hâte !
    Pourrais-tu m’en dire plus sur le contrat de professionnalisation de 2ème année ? C’est un peu comme de l’alternance ? Tu vas travailler dans l’entreprise certains jours dans la semaine ? L’emploi du temps est adapté ?
    Concernant le stage, est-il facile d’en trouver sur Poitiers ? (J’aimerais le faire là-bas, puisque j’y déménage !)

    Merci d’avance !

    Marielle

    Répondre
    • May

      Hello Marielle,

      Oui, pour le contrat de professionnalisation, l’emploi du temps est bien défini et adapté en amont. Il y a des semaines cours et des semaines entreprises. Et oui, c’est exactement comme l’alternance (sauf que tu as le statut de salarié qui va à l’école, pour l’alternance, c’est l’inverse, c’est l’étudiant qui va dans l’entreprise en gros… dans la pratique, c’est la même chose !).

      Pour le stage, tout dépend de ton niveau d’exigence je crois. Tu pourras trouver à Poitiers, après cela ne sera pas forcement ce qui te plait vraiment. J’ai fait mon premier stage à Paris chez Hellocoton pour la première année. J’ai vraiment privilégié le stage, quitte à bouger. Pour la seconde année, comme j’étais en contrat pro et que cela allait duré plus d’un an, j’ai axé mes recherches sur Poitiers (parce que bon, concrètement avoir un stage à Paris, c’est “payé” pour pouvoir travailler avec tous les coûts). Je voulais aussi garder du temps pour le mémoire. Du coup, être à Paris aurait été un brin fatiguant ! :)

      Voilà, j’espère avoir pu répondre à tes questions. On vous expliquera bien tout ça dès la rentrée de toute façon.

      Bises et bonnes vacances
      May

      Répondre
  4. Je te souhaite maintenant beaucoup de réussite dans ta future vie professionnelle…tu as du talent pour concevoir de jolies choses et des sites tout doux, girly…j’espère que tu pourras t’épanouir et trouver le job de tes rêves!

    Répondre
    • May

      Merci, merci Ines.
      J’espère que cela va aller. Je finis mon contrat fin septembre et je commence à stresser un petit peu. :)

      Répondre
  5. Je viens de découvrir ton blog et j’en suis tombé sous le charme ! !
    Ton parcours est terrible, et je croise fort les doigts pour que tu aies de merveilleux débouchés pro, car tu les mérites amplement.

    La bisouille

    Répondre
    • May

      Oh, merci Charlyne !
      J’espère que tout va bien se passer. Les débuts ne sont pas toujours faciles. Du coup, j’espère que cela ira (même si ce n’est pas tout de suite merveilleux).

      Et puis, bienvenue ici. J’espère que tu resteras sous le charme encore un petit moment (merci encore).

      Bises et à très bientôt !

      Répondre
  6. Morgan

    Super série d’articles !!

    Merci encore pour toutes ces infos May.

    Bonne continuation et Bonne chance pour la suite ;)

    (le portfolio est tiptop)

    Répondre
    • May

      Héhé, ravie que cela puisse t’être utile ! C’est l’essentiel ! :)

      Profite bien de ces deux super années qui t’attendent. Cela passe trop vite !

      Et là, j’ai maintenant, je vais devoir me jeter dans la mer… et j’ai l’impression que l’eau est drôlement froide (et que ces deux années sont passées beaucoup trop vites) ! :D

      Bises et à bientôt !

      Répondre
  7. Maïa

    Bonsoir,

    j’aurai aimé savoir avec quels logiciels du travail et si tu as des livres ou site pour apprendre à manier ces logiciels.

    ps : avec mes études d’urbanisme j’ai déjà “bossé” sur illustrator et photoshop mais j’étais nul en cours ^^

    merci

    Répondre
  8. Un grand merci pour cette série d’articles bien détaillée. J’avais déjà visité le site du master mais c’est tellement plus VRAI d’avoir des retours d’étudiants … Je suis impressionnée par ton portefolio et tes réalisations. Je note aussi ton webdesign ultra quali (et aussi super mignoooon). Bravo !

    Quelques questions perdurent :
    – Quel était ton niveau en webdesign, html, outils PAO avant de commencer la formation ?
    – Est ce que la partie SIC n’est pas trop laissée pour compte ? (d’ailleurs, j’ai fait une licence information/communication. Comme tu as mis en avant les profils variés de la classe, je suis curieuse de savoir quels sont grossomodo les enseignements ?)
    – Les effectifs sont très restreint : est ce que la sélection est rude ?
    – Lifestyle à Poitiers c’est pas trop la mort ça va ? (j’en ai toujours eu une mauvaise image va savoir pourquoi!)

    C’est tout … Désolée pour le pavé, je suis (trop) curieuse !
    Bonne soirée,
    Chloé

    Répondre
    • May

      Coucou Chloé,

      Merci pour ton gentil commentaire !

      Alors, mon niveau en dev/design était, euh, basique (haha, le truc qui veut rien dire). Je bidouille du code et Photoshop-Illustrator depuis le lycée. Le Master m’a fait prendre conscience que je savais des choses. Il m’a vraiment aidé à prendre confiance en moi. Après, on a très peu de cours de culture visuelle et un peu plus de technique. Dans tous les cas, cela reste une initiation. Si tu veux vraiment progresser, il faudra travailler cette partie-là ensuite seule et/ou se focaliser sur cette partie là lors des travaux de groupe. L’idée, en sortant du Master, est de pouvoir gérer une équipe web et de savoir communiquer avec un dev/graphisme/CM/rédac/architecte… pas d’être au top dans tout !

      Pour les SIC,il y a pas mal de cours en 1er année et la 2onde il y a essentiellement le mémoire qui est sûrement encore mieux pour mener ses propres réfléxions. J’ai adoré les cours de 1ère année de SIC (les deux profs sont géniaux !) alors je dirais que c’est justement dosé – cela n’est que mon petit avis.

      Pour la sélection, je ne sais pas ce que tu veux dire par “rude”. Je sais juste qu’il y a effectivement beaucoup de candidats – plusieurs jours “d’auditions” par exemple après la sélection des dossiers – et que du coup, le jury doit bien sûr choisir !

      Et Poitiers j’ai adoré-détesté-adoré. Je trouvais qu’il y avait vraiment rien rien rien à faire au départ, qu’il pleuvait tout le temps, qu’au niveau boutique c’était très restreint (surtout que les galeries Lafayette ont fermé depuis). Mais depuis que je suis partie, cela me manque drôlement. Poitiers est très vert, très agréable à vivre. Les prix sont plus bas que dans les grandes villes (restaurants, café, appart). Tu gagnes tout de suite en qualité de vie ! C’est une ville à taille humaine (bon, ça m’énervait parfois d’avoir fait le tour du centre en 30mn), mais c’est super quand tu dois retrouver des amis. Et puis, culturellement, Poitiers se bouge énormément, c’est vraiment très agréable de vivre dans une ville qui propose plein plein de choses ! En plus, tu as l’océan et Paris (et Bordeaux ;)) pas très loin en TGV/voiture. Pour tout te dire, j’ai pas mal hésité à rester à Poitiers et je regrette encore mon petit appartement douillet. :)

      Voilà, j’espère avoir répondu un peu à tes questions. :)

      Belle fin de semaine
      May

      Répondre
  9. Youpi merci beaucoup pour ta réponse détaillée. J’y vois plus clair et c’est vraiment intéressant d’avoir ces retours. De toute façon, à la phase où j’en suis soit la création du dossier, je n’y suis pas encore mais je t’avoue que je m’y verrais vraiment bien.

    Juste si tu pouvais m’en dire encore un peu plus sur les enseignements pratiques liés au codage et développement web ? J’ai un niveau vraiment très light et j’adorerais pouvoir gagner en connaissances là dessus. Je sais que c’est quelque chose que je pourrais facilement pratiquer à côté avec mon blog mais les enseignements permettent-ils d’acquerir des bonnes bases ? Notamment avec Photoshop/Illustrator et en codage ? Et concernant la vieille stratégique et le référencent, les cours sont-ils percutants ?

    Bon après, c’est tout promis :)
    Belle journée,
    xx Chloé

    Répondre
    • May

      De rien, de rien ! C’est normal de prendre le temps de t’éclairer, je me souviens que j’étais un peu perdue quand j’ai postulé pour mon Master et que je n’avais pas trouvé tant de témoignages que ça !

      Pour les enseignements, c’est assez délicat puisque le programme évolue chaque année en fonction des technologies et du retour des étudiants. Quand tu y entreras, cela fera trois ans que j’aurais fait mon M1 et cela aurait sûrement bien évolué !

      Dans tous les cas, tu n’as pas besoin d’avoir des bases pour y entrer. Tout est bien repris du début. Et si tu travailles à coté, cela te permettra rapidement d’obtenir les bonnes bases pour devenir autonome pour réaliser un projet web. Il faut juste que tu sois passionnée et curieuse : à partir de là, tu n’auras aucune difficulté à découvrir-apprendre-approfondir.

      C’est d’ailleurs aussi ce que j’ai retenu du Master : le corps enseignant est vraiment passionné, curieux et dynamique. Les cours ne sont jamais repris d’une année sur l’autre et sont toujours d’actualité. Du coup, c’est tout de suite riche pour le mettre en pratique et les cours sont des échanges. Tous les professeurs restent disponibles pour en discuter en dehors des cours. Cela crée une dynamique très positive !

      Le Master donne les outils pour apprendre à se débrouiller seul, il ne fera pas de toi une experte en SEO, en design ou en développement. Il t’apprendra en revanche écouter et gérer une équipe. La veille, te permettra par exemple d’apprendre à avoir une vision plus globale et riche que la propre veille que l’on fait presque tous naturellement. Les cours te donneront des pistes à explorer. Tu verras, cela te sera d’ailleurs ensuite super utile dans tous les domaines.

      Voilà, je pense n’avoir rien oublié ! Bonne chance !

      Belle journée !
      May

      Répondre
  10. Encore une fois, merci pour tes articles. J’avais des questions, mais d’autres personnes les ont déjà posées et tu y as répondu en commentaire x)
    La sélection a l’air plus rude que je ne le pensais, j’ignorais qu’il avait sa petite réputation ce Master. Du coup avec ma petite licence d’histoire de l’art et mon parcours complètement chaotique, je me demande si j’ai mes chances x) Tu dis qu’il y a un test écrit et oral ? J’imagine que c’est ce qui fait la différence lors de la sélection.
    ça a l’air vraiment intéressant… du coup je me demandais juste si tu connaissais d’autres Master dans la même veine. J’imagine que tu as dû postuler dans plusieurs Master à la fin de ta L3 ?
    Merci encore !

    PS : ton portfolio est magnifique !

    Répondre
    • Hello demoiselle !

      Merci beaucoup pour tes commentaires ! Tout le monde a ses chances. Il suffit, je crois, d’être avant tout motivée et passionnée. Si tu as un projet professionnel en accord avec le Master, il n’y a aucune raison que la sélection se passe mal. Je n’avais postulé qu’à ce Master, du coup, je ne peux pas trop t’éclairer… :)

      A très vite,
      May

      Répondre
  11. Flora

    Bonjour à toi !

    Merci pour ton blog, il est très intéressant et nous donne plein de retours sur ce master. J’aurai une petite question ! Est-ce que selon toi, ce master peut être compatible avec une vie de famille chargée ? Je suis maman d’un petit bout de 22 mois et j’habite à 1h de route de Poitiers… Ce master semble passionnant, mais est-il compatible avec une vie privée comme la mienne ?!

    Merci beaucoup par avance

    Flora

    Répondre
  12. isadora

    Coucou
    j ‘ai une question a te poser
    voila je suis en terminal stmg option SIG et je voulais savoir quel bts faut il faire pour faire après un master web ou être dans la publicité ?
    ps : j ‘adore ton blog il est vivant et donne envie de le consulté grâce au design de ton blog que je trouve super chouette :)

    Répondre
  13. Raph'

    Yup !

    Franchement, tes articles sont top ! Ils m’ont permis d’en savoir un peu plus sur ce master et d’avoir l’avis d’une passionnée qui a étudié en son sein. Du coup, disons que je te remercie d’avoir rédigé ces quelques pages car, à leur façon, elles me permettent d’attendre les résultats pour la sélection d’entrée en me disant “Raaah, c’est quand même cool, j’ai plus qu’à croiser les doigts !” – mes phalanges te remercient ! ;)

    A part ça, et puis parce qu’il n’y a pas que les études dans la vie, j’en ai profité pour me balader sur ton blog et j’le trouve chouette. Vraiment. On voit que tu l’as fait avec passion et, sans te connaître, on peut se faire une idée de qui tu es. Un beau travail ; félicitations !

    Passe une bonne journée et, bien entendu, bonne continuation !

    Raph’

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)