Affiche bouledogue en aquarelle

Illustration bouledogue en Aquarelle

 

Je vous propose aujourd’hui de télécharger une affiche avec un joli bouledogue en aquarelle – où plutôt une affiche avec Holly en aquarelle, c’est encore mieux, voilà. Pour une fois, ce n’est pas moi qui ai travaillé, mais Cécile. Cécile est un grand-grand (encore un peu plus grand !) coup de cœur et j’avais hâte de vous parler d’elle et de son talent incroyablement doux et poétique.

Cécile m’a envoyé un mail y a quelques mois pour me parler un peu son travail, pour me dire aussi son ressenti sur mon univers et me glisser quelques illustrations qu’elle avait dessinées en pensant à mes mots et mes images – il y avait une Hollynette, des lampions, un avion, un appareil photo et une carte du monde à l’intérieur du mail, j’ai fondu. Cécile se lançait alors à son compte en tant qu’illustratrice et imaginé timidement que nos deux univers pourraient peut-être, le temps d’une ou plusieurs créations, fusionner (oui, oui, oui !).

Chez Cécile, j’ai tout de suite aimé sa douceur et sa sincérité. Cécile a un univers tout doux et rassurant. On retrouve dans chacune de ses illustrations une part d’enfance, de fragilité et de poésie qui me touche beaucoup. A l’image de ses créations, Cécile déborde de rêves et de créativité.

 

Illustration Cécile Metzger

 

Depuis ce tout premier mail, on a beaucoup échangé avec Cécile. J’ai essayé, du mieux que je le pouvais, de l’accompagner pour que son envol soit le plus doux possible. Je crois que j’aurais bien aimé, quand je me suis lancée il y a cinq ans ; qu’une personne me tienne fort la main et me dise que je suis un peu grande et pas si fragile que je ne le pense – je crois que j’aimerais toujours, je me sens encore souvent un peu toute minuscule et en porcelaine. Je crois que j’aurais bien aimé aussi que l’on me murmure quelques conseils juridiques et pratiques et que cela aurait pu parfois me faire gagner bien du temps.

Alors, j’ai fait ce que j’aurais bien aimé que l’on fasse pour moi. J’ai pris le temps. J’ai essayé de rassurer, guider, conseiller. De ma toute petite expérience lui dire ce que cela avait pu m’apporter, ce que je referais, ce que je refais peut-être un peu différemment aussi.
Et, vous savez, je crois que cet échange est finalement aussi précieux pour Cécile que pour moi. Je me rends compte, à chaque fois, comme c’est doux de se sentir un peu utile et d’apporter notre aide. Comme aussi les minuscules gestes sont utiles et précieux.  Et comme un sourire, un mot ou un regard peuvent parfois apporter beaucoup. Je crois que ce sont dans les petits actes quotidiens que l’on rend le monde un peu plus joli. Et c’est aussi, dans ces moments-là, que l’on prend enfin un peu le temps de s’arrêter, de se retourner et de regarder le chemin que l’on a parcouru – et de sourire et d’être un peu reconnaissant envers soi.

Appareiil photo vintage en aquarelle

Quand j’ai travaillé sur le premier numéro de Saxe, j’ai pensé naturellement à Cécile pour l’illustration de l’ouverture –  et puis pour d’autres chouettes projets dont je vous parlerai bientôt. Je lui ai murmuré création, Hollynette, Laponie, tricot et douceur. Quelques jours plus tard, je recevais cette illustration dans ma boite mail, celle que vous voyez en ouverture de l’article. Il n’y a eu aucune modification, aucun aller-retour, aucun “c’est parfait mais…” : je l’ai tout de suite trouvée parfaite et adoptée.

J’ai demandé à Cécile l’autorisation de la faire imprimer pour pouvoir l’encadrer et l’avoir toujours à mes cotés, et aussi de la partager avec vous. J’attendais, par superstition, de recevoir le premier numéro de Saxe avant d’écrire et publier cet article : je l’ai reçu ce matin et je termine cet article le sourire aux lèvres.

Alors, voilà, on peut dire qu’aujourd’hui est un joli jour. Je tiens entre les mains ce premier numéro réalisé avec beaucoup d’amour et je vous parle de la plus chouette des illustratrices. Et, Hollynette est un peu une star : elle a sa petite frimousse dans un agenda et dans un magazine, et oui !

 

Découvrir le calendrier de l’avent
Télécharger l’affiche bouledogue aquarelle

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vos commentaires
sont des petites douceurs
Mille mercis à vous

  1. Fanny

    Comme c’est joliment écrit et illustré May ! Votre univers me fait tout chaud au coeur. Merci de parvenir à me distraire de mes douleurs chroniques… Je vous suis reconnaissante pour cet univers que vous nous offrez généreusement à travers votre site, vraiment. Merciii .
    Fanny B

    Répondre

Déposez un commentaire
et souriez, vous êtes fantastique

  • (ne sera pas publié)