Note du lundi matin avant partiel,

J’ai envie d’écrire la vie qui se dessine sur mes lèvres. Je voudrais pouvoir poser ici chacun des sourires, les conter, les colorier à l’aide de mots. Je voudrais vous parler du vent glacial de l’hiver et des petits rêves que j’essaye de construire.

Seulement le temps s’écoule, et je ne parviens plus à l’étirer. Je pense à ce petit endroit bleuté souvent. Je voudrais être plus présente, mais.
Ici, il fait si doux.

Vous aimerez aussi
C'est promis

Vous aimerez aussi
C'est promis

Note du lundi,

Passer la journée à dormir pour oublier le temps qui passe et les souvenirs, projets qui dégringolent. La fatigue m’assomme, m’écroule. Je rêve d’un sommeil réparateur, dans le sens où lorsque je me réveillerais tout, tous les nœuds seraient défaits à mon réveil. Pourtant, mon cerveau est toujours autant en vrac à chaque réveil. Alors, je me rendors, on sait jamais, peut-être que le prochain réveil sera le bon, qui sait.

Dis, c’est quand le bonheur?

Vous aimerez aussi
C'est promis